Georges Guelzec, battu dans la course à la présidence de la FIG

Hier soir se tenait les élections pour la présidence de la Fédération Internationale de Gymnastique. Parmi les deux candidats à la présidence, Georges Guelzec, figure éminente de l’histoire du club (gymnaste, entraineur, juge et président). Il est malheureusement battu par le Japonais Molinari Watanabe, qui devient le 9e président de l’instance internationale et succède à l’italien Bruno Grandi.

Bravo et merci à toi, Jo, pour ton engagement sa faille pour la Gymnastique. Tout le club en est fier !