Article Ouest France : Hrimèche, l’appétit vient en mangeant

Témoignage. Pour sa première cape senior, Zachari Hrimèche a frôlé la finale. Conscient de son potentiel, il rentre surmotivé.

« Dès les échauffements sur le plateau, je savais que cet Euro en France ne pourrait être qu’un beau moment. Quand tu es au bout de la piste de saut et que tu sens tout le pphotoublic derrière, tous mes coéquipiers de l’équipe de France aussi, d’autant que je passais en dernier de ces qualif’, ça te porte. J’ai ressenti plus que jamais de l’intérieur cet « esprit bleu » toute la semaine. C’était une grande première pour moi, me plonger dans la densité du haut-niveau européen en senior… et me rendre compte que j’y avais ma place. Je suis déçu de ne pas entrer en finale, c’est sûr. J’étais ultra concentré sur la technique, j’ai mis trop de « patate » dans mes sauts, je suis allé vraiment haut et je n’ai pas su gérer ma réception et ces pas qui sortent du Top 8… Ca a été immédiat, je savais de suite ce que j’avais à travailler pour la suite : canaliser cette énergie, cette envie de trop bien faire. Que cela soit mon coach ou les gars, tous sont venus me voir immédiatement avec des mots très positifs, que maintenant je devais me servir de cette expérience pour avancer car j’avais tout le potentiel. Cette cohésion est un vrai moteur.

Le week-end, plus les gyms finalistes au sol et au saut passaient, plus je me disais : « Zack, tu as le niveau, c’est accessible ». Et je le pense pour toute l’équipe de France. On peut aller loin et améliorer encore nos performances. Je ne vais pas le cacher, je suis frustré. Mais je vais bosser à fond pour conforter un niveau mondial et performer en bleu, montrer aussi que je peux apporter sur les six agrès. Cet été, on rentrera désormais définitivement dans le cycle de préparation pour les Jeux de Rio 2016. Je vais tout donner, car je veux être présent à Glasgow pour les mondiaux qualificatifs en octobre. Après ces championnats d’Europe, je n’ai que ça en tête. »

Pour voir l’article original : http://www.ouest-france.fr/hrimeche-lappetit-vient-en-mangeant-3355660